Analyse de la Version du 19 février 2010 du Catalogue CDS

Etude statistique du catalogue pour détecter tout éventuelle aberration

La version analysée du catalogue CDS date du 19/02/2010 et contient 38692 calibrateurs filtrés.
Suite à une interruption électrique pendant le processus, le temps nécessaire pour le rassembler n'a pas été calculé.

Avancées

Cette version a permis de:
  • tester un nombre maximum d'étoiles retournées par nos requêtes au CDS de 1000 au lieu de 100, ce qui a l'air de suffire:
  • déceler que pmRa et pmDec était gérés comme des chaînes de caractère par le serveur - corrigé dans la version 3.6.4:
  • comprendre que les types spectraux contenant des '&' font crasher le script d'agrégation des votables - non corrigé car manque un équivalent en C/C++ de la fonction htmlentities() de PHP par exemple:
  • affiner le script de filtrage, sélection et présentation des données en vue de la publication au CDS;
  • affirmer la nécessité de rationaliser les scripts de sclcat, entre catalogue ESO et catalogue CDS;

Conclusions

L'étude statistique de DanielBonneau et GillesDuvert conclue que:
  • La distribution des valeurs de la magnitude présentant une limite vers Kmag = 9 avec un maximum vers Kmag = 7 semble montrer que finalement pas mal de calibrateurs potentiels "faibles" sont trouvés par SearchCal "Brillant".
  • Comme nous le voulions, la distribution de la couleur (B-V) ne présente plus de coupure.
  • Les distribution des (B-V) et des (V-K) semble constituée de trois distributions dont j'aimerais retrouver l'origine.
  • Les diagrammes Mv-(couleur) avec Mv = Vmag + 5 log (plx/1000) +5 ( donc en négligeant Av) pour (B-V) et (V-K) sont bien continus et montre une bonne couverture du diagramme HR
  • Même conclusion évidemment pour les diagrammes log L/Lsol - (couleur) en prenant log L/Lsol = 4 log (Teff / 5770) + 2 log (R/Rsol) avec R/Rsol = 107.471 LDD / plx. Ces résultats sont en parfait accord avec les diagrammes de Gilles ce qui évidemment n'est pas surprenant! Les mêmes diagrammes avec (V-R) ou (V-I) présentent une discrétisation de la couleur comme l'a déjà remarqué Gilles. Ce phénomène est probablement lié aux calcul des magnitudes manquantes R et I. mais n'apparaît pas de façon évidente dans les histogrammes de Rmag et Imag.

-- SylvainLafrasse - 11 Mar 2010

Edit | Attach | Watch | Print version | History: r3 < r2 < r1 | Backlinks | Raw View | Raw edit | More topic actions
Topic revision: r3 - 2010-03-17 - SylvainLafrasse
 
This site is powered by the TWiki collaboration platform Powered by PerlCopyright © 2008-2021 by the contributing authors. All material on this collaboration platform is the property of the contributing authors.
Ideas, requests, problems regarding TWiki? Send feedback